Serveur de stockage : quel est son rôle ?

Publié le 01/01/1970

Qu’est-ce qu’un serveur de stockage de données ?

Le stockage de données fait aujourd’hui partie des préoccupations majeures des entreprises, éditeurs de logiciels et Agences web, quelles que soient leurs tailles ou leurs secteurs d’activité. En effet, les données sont perçues comme un fer de lance permettant aux professionnels d’orienter leurs prises de décisions. Grâce aux avancées technologiques, les solutions de stockage de données se présentent sous plusieurs formes, chacune ayant ses propres spécificités techniques. Dans cette optique, le serveur vps s’avère être le meilleur allié des entreprises pour le stockage ainsi que pour l’hébergement de leurs données informatiques.

Ce dispositif de stockage de données est connecté à un réseau professionnel ou privé par le biais du web. Ce type de serveur permet non seulement le stockage, le partage et la sécurisation des données dans un lieu centralisé, mais celui-ci facilite également l’accès à vos fichiers depuis n’importe quel matériel informatique. Pour ce faire, il suffit de se connecter au réseau soit directement en Wifi, via une connexion à distance ou en utilisant une connexion Ethernet. Autrement dit, le serveur de stockage de données agit comme un disque dur externe, mais tout en vous offrant un haut niveau de sécurité.

Les serveurs de stockage en réseau renferment plusieurs composants. Voici les principaux :

  • Un serveur dispose de plusieurs baies de stockage. À noter que le nombre de baies varie en fonction de vos besoins en espace de stockage de données.
  • Un serveur de stockage comporte aussi un ou une multitude de disques durs.
  • Un serveur possède un processeur comme Intel Core, un ventilateur ainsi qu’une mémoire vive.
  • Les serveurs de stockage en réseau disposent généralement d’une sécurité assurée par la technologie RAID.

Les prix des serveurs de stockage en réseau dépendent de leur capacité de stockage ainsi que de leurs fonctionnalités. Par ailleurs, il faut savoir que la virtualisation serveur présente une multitude d’avantages pour les entreprises (TPE, PME).

Comment fonctionne un serveur de stockage ?

Le serveur en ligne se divise en trois catégories : le serveur mutualisé, le serveur dédié et le serveur VPS. Bien que chacun ait ses propres caractéristiques, tous fonctionnent à partir d’un serveur physique ayant de grandes capacités de stockage. Par exemple, l’hébergement VPS s’avère être la solution parfaite pour les entreprises étant donné qu’il conçoit plusieurs machines virtuelles à partir d’un seul serveur physique. Autrement dit, il est possible de créer et de stocker un bon nombre de serveurs virtuels sur un serveur physique. La mise en place des serveurs virtuels privés a été rendue possible grâce à l’utilisation d’un hyperviseur (ce dernier désigne en réalité un système d’exploitation ou un programme, permettant de faire fonctionner plusieurs serveurs VPS sur une seule et même machine physique).

Ainsi, chaque serveur virtuel dispose de son propre système d’exploitation. Grâce à ses divers composants, mémoire vive, processeur, baies de stockage… le serveur peut facilement lire et répondre à toutes les requêtes de manière autonome. Ce qui est intéressant avec ces machines virtuelles, c’est qu’elles sont évolutives et offrent une performance optimale grâce à l’utilisation de SSD.

Hopla.cloud vous propose les meilleures solutions de stockage de données :

  • Premièrement, le stockage bloc se consacre principalement à la performance. Celui-ci doit être employé sur vos serveurs en tant que disque dur, d’autant plus qu’il est flexible en fonction de vos besoins en stockage de données. Contrairement aux autres hébergeurs web qui font le choix d’un système de stockage classique (NAS), la solution « stockage bloc » de Hopla.cloud se veut évolutive et autonome. Ainsi, vos données sont sauvegardées sur notre cluster ceph tout en étant dupliquées trois fois dans notre datacenter.
  • Deuxièmement, la solution « stockage objet » est destinée aux données volumineuses, sous forme de fichier. Il faut savoir que chaque donnée sauvegardée est protégée par un système comparable à la technologie RAID.

Comment configurer un serveur de stockage ?

Il est impératif de configurer votre serveur de stockage en fonction de votre usage. Autrement dit, configurez votre serveur de stockage de sorte qu’il ait une bonne vitesse de lecture et d’écriture tout en ayant une sécurité optimale (misez sur un mot de passe à fort caractère). En ce qui concerne la quantité de stockage, vous devez en amont évaluer vos besoins pour mieux vous orienter vers la solution qu’il vous faut.

Parce que cette configuration exige certaines connaissances bien spécifiques et des compétences technologiques, Hopla.cloud vous propose un service d’accompagnement pour mieux vous guider et un service d’infogérance pour vous décharger de cette tâche qui est aussi complexe que chronophage. Certes, nous vous fournissons la coquille pour que vous puissiez personnaliser votre serveur de stockage virtuel selon vos préférences et vos besoins professionnels, mais nous vous accompagnons également pour que vous ayez une bonne expérience. Que vous recherchiez un hébergement vps linux ou autres, votre solution cloud est chez Hopla.cloud

Quel est l’intérêt d’avoir un serveur de stockage de données ?

Les entreprises jouissent de plusieurs avantages grâce au serveur de stockage en réseau :

  • Le premier avantage de ce disque dur réseau réside incontestablement dans son espace de stockage flexible. Les baies ainsi que les disques durs vous permettent ainsi de sauvegarder vos données et vos fichiers.
  • Outre le stockage des données, il favorise le partage ainsi que la synchronisation des informations numériques entre vos divers matériels. Un utilisateur peut même partager ses fichiers avec une personne extérieure à son Cloud en utilisant simplement un lien de partage.
  • Pour finir, celui-ci offre aux entreprises une sécurité accrue. Par exemple, si un disque dur interne à l’intérieur du serveur de stockage fait face à un quelconque dysfonctionnement, un autre disque interne peut prendre le relais, réduisant ainsi tout risque de perte de données.